L’ambassadrice de Syrie à Paris dément avoir démissionné. Elle accuse les médias français de mener une campagne contre la Syrie et menace "France 24"

Lamia Chakkour a-t-elle réellement démissionné ? A-t-elle subi des pressions pour se démentir ?

mardi 7 juin 2011 - 20h59, par Mediarabe.info

Logo MédiArabe.Info

La télévision française "France 24" a annoncé en direct la démission de Lamia Chakkour. Peu de temps après, l’ambassadrice syrienne à Paris a démenti, dans une intervention sur "Al Arabiya", avoir annoncé sa démission sur la chaine française qu’elle accuse d’avoir trafiqué sa voix et promet de poursuivre "France 24" devant la justice.

Tip A Friend  Envoyer par email | impression Imprimer cet article

« Interrogée » par la télévision « Al Arabiya », Lamia Chakkour a affirmé « n’avoir donné d’interview à aucune télévision française. Elle accuse la chaîne France 24 d’avoir présenté une inconnue comme étant l’ambassadrice, dans le cadre d’une campagne virulente menée par l’audiovisuel français contre la Syrie ». Elle a réitéré sa position « patriotique et nationaliste syrienne et son appui au président Bachar Al-Assad et à ses réformes » et promis des poursuites contre ceux qui ont usurpé sa personne et ses fonctions.

Pour les observateurs, plusieurs diplomates syriens, soumis à la pression de l’opinion publique, étaient tentés par la démission, face à la cruauté des images des massacres en cours en Syrie ». De ce fait, les observateurs accordent une certaine crédibilité à la démission annoncée par France 24. Ils ajoutent que « le démenti de l’intéressée pourrait avoir été obtenu après des pressions exercées sur Chakkour à travers sa famille et ses proches en Syrie ». Il est cependant vrai que la voix des deux intervenantes, la vraie et la fausse Chakkour, ne semblent pas les mêmes. Il convient de réaliser une étude comparative pour faire la lumière sur cette vrai-fausse démission.

Mediarabe.info

© Nos informations, analyses et articles sont à la disposition des lecteurs. Pour toute utilisation, merci de toujours mentionner la source « MediArabe.info »